Le 11 juin 2020

Chaque jour, nous faisons face à de nombreux dysfonctionnements :

- défaut de communication,
- mauvaise répartition des tâches,
- manque de capitalisation sur les aléas chantiers,
- réunions chronophages,
- mauvaise utilisation d’un logiciel,
- défaut d’anticipation de la charge et des flux entrants
- ...

Et nous consacrons beaucoup de temps et d’énergie pour compenser, contourner, réguler ces dysfonctionnements, souvent au détriment d’activités à plus forte valeur ajoutée.

Ces régulations génèrent des irritants et des coûts cachés, invisibles de nos systèmes de gestion. Pourtant ils représentent entre 20 et 70k€ par personne et par an* !


Bonne nouvelle, ensemble nous pouvons en recycler jusqu’à 50%  !


Vous êtes face à un changement numérique, une évolution sociale importante, un changement d’échelle, la création d’un nouveau produit ou un nouveau processus client ?


Et si vous en profitiez pour transformer efficacement votre organisation ? 


Certifiée en management socio-économique, méthode innovante d’accompagnement qui permet d’améliorer durablement la performance sociale et économique de votre organisation.

Créée et développée par Henri Savall** et son équipe au sein de L’ISEOR, cette méthode scientifiquement éprouvée a permis d’accompagner avec succès plus de 2000 structures. 



Le management socio-économique est un modèle qui vise à aider les entreprises et les organisations à améliorer durablement à la fois la performance économique et la performance humaine et sociale. Ce modèle basé sur le concept de coût performance-cachés, est partie d’une analyse critique de la comptabilité. Chaque entreprise ou organisation subit des dysfonctionnements qui affectent la consommation économique de l’entreprise mais qui n’est pas mis en évidence dans les systèmes traditionnels de l’entreprise et pourtant il pèse sur son résultat économique. Ces coûts cachés sont des excédents de charges mais  aussi et surtout des coûts d’opportunités et des pertes d’opportunités de développement. 

Depuis 1986, l’ISEOR aide les entreprises à évaluer leurs dysfonctionnements et leurs cout cachés, et on sait aujourd’hui, études à l’appui que dans toutes entreprises et organisation les couts cachés représentent entre 20 000 et 70 000 par personne et par an. Et qu’à partir d’une méthode aujourd’hui éprouvée, on peut aider les entreprises à élaborer une stratégie innovatrice pour convertir une partie des coûts cachés en valeur ajouté. Le levier principal c’est le développement du potentiel humain.

Ainsi le management économique, dans sa forme apparait comme une méthode de conseil grâce aux outils de diagnostic, pratiques d’animation et pilotage de groupes de projet et de formations concertation.

Mais c’est également une technologie de recherche. L’ISEOR a mené plus 2000 interventions dans tous les secteurs économiques, les pratiques et méthodes sont régulièrement abondées par de nouvelles pratiques scientifiques testées qui permettent à la fois de répondre de manière pragmatique aux besoins des entreprises en les aidant à améliorer leur performance socio-économique, la satisfaction sociale et leur création de valeur tout en créant de la connaissance qui sert à nourrir les recherches en sciences de gestion.

CIMAGIL est partenaire de l’ISEOR et partie prenante dans cette démarche. Ce qui permet d’être régulièrement à jour des nouveautés et de contribuer à l’innovation managériale.




* source : ISEOR 2016
www.iseor.com

** Henri Savall, Président-fondateur de l’ISEOR, professeur émérite à l’IAE Lyon, est le premier français classé en 20ème position dans le classement des 50 auteurs vivants considérés comme les plus influents en management dans le monde


Copyright © 2019 cimagil.